Au jardin… en février

Lorsque les conditions climatiques le permettent, c’est à dire lorsqu’il ne pleut pas et qu’il ne gèle pas, février est le moment de tailler la plupart des rosiers et ce jusqu’au mois de mars. On parle ici de la taille de formation qui permet d’éliminer le bois mort, d’éliminer les inflorescences de l’année passée, d’équilibrer la plante et surtout de favoriser la floraison pour la saison à venir. N’attendez pas le dernier moment pour commencer.

Rosa multifloraUne taille douce et harmonieuse prend du temps et il est préférable de la réaliser en plusieurs fois. Cela vaut particulièrement pour les rosiers grimpants ou lianes qui nécessitent d’être palissés.

Certains types de rosiers comme les polyanthas, supportent une taille sévère qui permet une floraison généreuse. Cependant, tous n’acceptent pas le même traitement. Une taille trop sévère peut entraîner un déséquilibre de la plante et provoquer par conséquent un dépérissement progressif. Cela est particulièrement vrai chez les espèces botaniques pour qui la taille doit se limiter à la suppression du bois mort, des fruits et des vieilles charpentières afin de laisser la place aux nouvelles.

Mots-clés :


Warning: Use of undefined constant Paysagiste - assumed 'Paysagiste' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d448110380/htdocs/wp-content/themes/geoffroy/footer.php on line 5

Warning: Use of undefined constant Botanique - assumed 'Botanique' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d448110380/htdocs/wp-content/themes/geoffroy/footer.php on line 6

Warning: Use of undefined constant Environnement - assumed 'Environnement' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d448110380/htdocs/wp-content/themes/geoffroy/footer.php on line 7